Marchand de balais ambulant

Accueil » Couleur » Marchand de balais ambulant
Portrait de rue d'un marchand de balais ambulant dans le golfe de Thaïlande - Christophe MOEC

Photographie d’un vendeur de balai ambulant dans le golfe de Thaïlande. Un travail difficile car l’homme peut marcher jusqu’à 20 kilomètres par jour sous la chaleur pour écouler sa marchandise (environ 2,50 euros pour les grands balais d’extérieur fabriqués entièrement en bambou et 2 euros pour les balais d’intérieur à manche en plastique). Ce métier existait aussi en France au 18e et 19e siècle jusqu’à la seconde guerre mondiale, puis il s’est perdu avec l’avènement de l’industrialisation et de la mécanisation.