Le Malheur d’être fou et pauvre

Accueil » Noir et blanc » Le Malheur d’être fou et pauvre
Habitant attardé mentalement dans la favela Pavão-Pavãozinho à Rio de Janeiro - Christophe MOEC

Portrait d’un habitant de Vietnã, zone située sur les hauteurs de Pavão-Pavãozinho, une favela au sud de Rio de Janeiro au Brésil. L’homme est attardé mental, il ne s’exprime presque pas, il vit dans sa bulle sans réelle conscience du monde qui l’entoure. Malgré la gaieté qui se dégage de cette photo, le trentenaire constitue une lourde charge pour sa maman déjà très pauvre. J’ai emprunté mon titre à l’ouvrage éponyme du psychiatre italien Franco Basaglia, dans son livre pothume paru en 2008 réunissant quinze conférences qu’il a prononcées en 1979 au Brésil, un an avant sa mort.