Lotus sacrés

Accueil » Noir et blanc » Lotus sacrés
Ouvrier birman dans le secteur du bâtiment tenant un bouquet de lotus - Christophe MOEC

Portrait d’un birman tenant des lotus sauvages fraîchement cueillis. Dotées de propriétés médicinales, tout est comestible dans le lotus sacré. Les tiges en particulier peuvent être consommées en salade ou en soupe. Il a récolté ces fleurs après sa journée de travail, cette cueillette constitue pour lui une économie substantielle. Cette photo est issue d’une série sur les bâtisseurs et les bâtisseuses invisibles en provenance de Myanmar et du Cambodge venu.e.s travailler dans le secteur de la construction dans la Province de Chonburi, en Thaïlande. Myanmar et le Cambodge figurent en effet parmi les pays les plus pauvres d’Asie du Sud-Est en termes de PIB par habitant. Située à 150 kilomètres au sud de Bangkok sur la côte Est du golfe de Thaïlande, la ville de Pattaya est l’une des destinations les plus prisées au monde, elle arrive devant Prague, Barcelone, Miami ou bien encore Las Vegas en nombre de touristes par an (juste après Tokyo).