Repos après le travail

Accueil » Noir et blanc » Repos après le travail
Homme tatoué assis devant son habitation dans un camp de travailleurs immigrés en Thaïlande - Christophe MOEC

Portrait d’un homme qui souffle après sa journée de travail et son repas. Il est assis devant son unité d’habitation en tôle ondulée dans un camp de fortune. Cette photo est issue d’une série sur les bâtisseurs et les bâtisseuses invisibles en provenance de Myanmar et du Cambodge venu.e.s travailler dans le secteur de la construction dans la Province de Chonburi, en Thaïlande. Myanmar et le Cambodge figurent en effet parmi les pays les plus pauvres d’Asie du Sud-Est en termes de PIB par habitant. Située à 150 kilomètres au sud de Bangkok sur la côte Est du golfe de Thaïlande, la ville de Pattaya est l’une des destinations les plus prisées au monde, elle arrive devant Prague, Barcelone, Miami ou bien encore Las Vegas en nombre de touristes par an (juste après Tokyo).
« La plus grande jouissance des sens qui ne charrie avec elle aucun mélange de dégoût, c’est, quand on est en bonne santé, le repos après le travail », Emmanuel Kant, Anthropologie du point de vue pragmatique.